lundi 25 septembre 2017

Depuis juillet 2017, la commune adhère au plan de lutte collective contre le frelon asiatique

Lors de la réunion du 12 juillet dernier, le conseil municipal a choisi d’adhérer au plan de lutte collective contre le frelon asiatique.

Arrivé en France un peu avant 2014, ce dernier a été signalé pour la première fois dans le département du Calvados en 2011. Le « Vespa velutina » est plus petit que le frelon commun. A dominante brune avec l’extrémité des pattes jaunes, on l’appelle également le « frelon à pattes jaunes ». Ayant besoin de beaucoup de protéines pour élever ses nymphes, ils s’attaquent aux guêpes, aux abeilles, aux mouches, aux papillons et provoque un impact sur la biodiversité.

La mairie a choisi de se mobiliser. Ainsi, tout particulier qui pourrait constater la présence de nid de ces frelons dans sa propriété ou sur le domaine public, est incité à le signaler à la mairie qui fera appel à des professionnels qui détruiront le nid. La mairie prendra en charge le coût de la destruction. Elle bénéficiera d’une aide de 30% de la part du conseil départemental. Ce plan de lutte collective ne s’applique qu’aux nids secondaires et se terminera à la fin de l’activité des ruchers d’abeilles, en milieu d’automne 2017.

Monsieur Thierry Gouix, adjoint au patrimoine et à l’environnement sera formé par la FREDON (fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) afin d’être le référent sur notre commune. Il aura en charge la gestion des interventions par des professionnels et le suivi des déclarations des nids sur un portail commun.

Pour plus d’informations consulter le site de la FREDON

Quelques éléments complémentaires issus du site de la FREDON :